Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

e-mail

Archives

15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 18:41

p belmondo2

 

Alain, Muriel et Jean-Paul Belmondo ont fait don à la ville de Boulogne-Billancourt, de l’œuvre de leur père, le sculpteur au rayonnement international, Paul Belmondo.

 Le Musée Paul Belmondo ouvre ses portes dans l’enceinte du Château Buchillot, demeure boulonnaise du XXVIIIe siècle et présente l’ensemble de l’atelier du sculpteur (1898-1982) avec tous les plâtres originaux ainsi que la quasi-totalité de l’œuvre graphique auxquels s’ajoutent bronzes, sanguines et médailles provenant de la grande exposition itinérante de ces dix dernières années.

L’ouverture au public d’un nouveau « Musée de France » est un événement que la ville de Boulogne-Billancourt veut aussi partager avec les entreprises souhaitant organiser des opérations privées B to B, placées sous le signe de l’art.

Dans le cadre de vos opérations et soirées de RP, Covos Baxon vous propose de vous faire découvrir ce nouvel espace de l’Art Français, dans la cour d’honneur, la grande galerie ou dans les jardins.

Pour tout renseignement, contacter Jean-Paul ROY ou Roch GUILABERT.

Tel : 01 55 20 23 83

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 17:54

Dongtan-Eco-City

La Chine devait être le premier pays à se doter d’une véritable ville écologique. Après les expériences d’éco-quartiers, comme Bedzed en Grande-Bretagne ou Riesenfield en Allemagne, l’ecopolis de Dongtan aurait dû voir le jour en 2010, près de Shanghai, au moment de l’Exposition universelle.

Depuis plusieurs mois, les promoteurs officiels de cet immense projet se font discrets. A la chinoise. Plus de son, plus d’images du côté de la Shanghai Industrial Investment Corporation. Elles étaient alléchantes, pourtant, les images qu’on nous proposait. Dongtan devait être une cité formée de trois villages comptant 500 000 habitants à l’horizon 2050. La ville était conçue pour être énergétiquement autonome. Les bâtiments se voyant fournir leur électricité par des panneaux photovoltaïques et des mini-turbines alimentées par le vent. Les transports en commun devaient fonctionner à l’énergie solaire grâce à la biomasse ou aux piles à combustibles.

Les piétons auraient pu évoluer dans des espaces verts occupant les deux-tiers de la ville. Une marina résidentielle devait proposer des navettes fluviales et des taxis aquatiques. Les immeubles, construits autour de nombreux étangs, devaient tous être équipés de toits végétaux. Une prouesse écologique, quoi. Empreinte carbone minimale. On s’y voyait déjà.

Plus aucune mention de Dongtan n’est faite sur le site de l’Exposition universelle. Et les rumeurs vont bon train. Alors, Dongtan, info ou intox ? Promis, Covos Baxon part à la recherche de Dongtan. On vous tient au courant. Juste avant de vous proposer deux ou trois formules « Urbatours », produit maison dont l’objet est de rendre visite aux villes qui bougent….

…. ou qui naissent.

Pour tout renseignement, contacter Jean-Paul ROY ou Roch GUILABERT.

Tel : 01 55 20 23 83

Partager cet article
Repost0
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 14:39

 

marseilleonthemove-Les professionnels et amateurs de marketing territorial auront déjà été séduits par « ONLY LYON », signature internationale de Lyon et sa déclinaison « OL Land » destinée à faire reconnaître à Lyon sa place d’acteur majeur dans le « sportainment ».

 

Un nouveau label urbain est né il y a quelques mois : « MARSEILLE ON THE MOVE », offert aux acteurs du tourisme qui sauront vendre l’image de la cité phocéenne. Curieuse  cette manie des français d’avoir recours aux anglicismes dès lors qu’ils se sentent touchés par la grâce ou en proie à un dynamisme irrépressible. Mais bon. Il faut savoir séduire les clientèles anglo-saxonnes.

 

Ce label entend brasser large : pourront le revendiquer les restaurateurs, les hôteliers mais aussi les musiciens locaux, les acteurs de la nuit et tous ceux qui se chargent d’animer la ville ou d’en être les porte-parole. Marseille aura ses ambassadeurs officiellement adoubés par l’Office du Tourisme.

 La 2e ville de France veut développer son attractivité et faire en sorte que les visiteurs restent plus de deux nuits en ses murs. Elle entend aussi préparer de  grandes échéances : Marseille accueillera le Forum mondial de l’eau en 2012 et revêtira les habits de Capitale européenne de la Culture en 2013.

 

Beaucoup plus modestement, rappelons que Marseille pourrait bien, en 2011, accueillir la seconde édition du Congrès SANTE AU CŒUR DE LA CITE, initiée en octobre prochain à Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine).

 

Pout tout renseignement sur SANTE AU CŒUR DE LA CITE – MARSEILLE 2011, contacter Jean-Paul ROY ou  Roch GUILABERT

Tel : 01 55 20 23 83.

Partager cet article
Repost0
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 22:39

Tenderloin

 

On connait l’image étudiante de San Francisco, qui date un peu. On apprécie son image de ville éternellement branchée. On lui reconnait une douceur de vivre qui parle si bien aux européens. On connait moins San Francisco la délaissée, celle des clochards, des sans-abri, des vagabonds. Et on ignore souvent celle des dealers, de la pègre, des haillons et de la crasse.

San Francisco est une grande ville et comme toutes les grandes villes, elle subit les contrastes violents d’une population hétérogène et cosmopolite.

Tenderloin. Un  quartier de San Francisco réputé pour son trafic de drogue et ses appartements meublés dans des immeubles  très bas de gamme. Sans retouche, tel quel, ce quartier va être proposé aux touristes. Telle est l’initiative d’une équipe de professionnels locaux avec le soutien du maire de la ville, Gavin Newsom.

Tenderloin est une verrue, on en fera une vitrine, un musée fier de sa collection de logements sordides, fiefs des plus déshérités. 30 000 personnes réparties sur 60 pâtés de maison seront ainsi livrées aux regards, jugements et commentaires de visiteurs canalisés en quête de sensation et de voyeurisme.

On perçoit mal les raisons de faire de la déchéance et de la pauvreté de Tenderloin un motif spécifique d’expédition. On se souviendra cependant que le maire en place a été élu sur un programme de lutte contre la pauvreté. Alors, la démarche intrigue. Elle est louable, voire salutaire, si elle marque la volonté de la municipalité et de ses partenaires privés de regagner le terrain perdu sur les gangs et les marchands de sommeil. L’expérience est à suivre, donc.

Pour tout renseignement sur les Parcours urbains San Francisco signés Covos Baxon, contacter Jean-Paul ROY ou Roch GUILABERT

Tel : 01 55 20 23 83

Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 12:26

DESSIN 1

 

Fictions urbaines et représentations de l’architecture

Cette exposition consiste en un dialogue entre l’architecture et la bande dessinée. Des maquettes, des esquisses, des projets et des réalisations de villes, bâtiments publics ou villas, des utopies dessinées par les plus grands architectes rappelleront cette familiarité d’imaginaires. En contrepoint des planches des auteurs de BD, où la ville est l’héroïne, le travail des architectes fait apparaître des influences issues du 9e art …

Cet angle de l'exposition met de fait l'accent sur le mode de représentation de l'architecture et la ville, et sa tentative d'exploration d'un univers connexe dessiné, depuis les années 1910 (Sant'Elia) jusqu'à aurjourd'hui (BIG, Herzog et De Meuron, André Jaque ...), en passant par les années 1970 (Archigram, Coop Himmelblau, Jean Balladur ...).

 Autant de visions de la ville, révélant un appétit de prospective et l’envie d’explorer de nouveaux modes de vie. A Londres, à Vienne, comme à Madrid ou Paris, c’est une invitation au voyage dans l’invention de fictions urbaines et l’écriture des scénarios métropolitains les plus fantastiques.

Afin que cette rencontre entre l’architecture et la bande dessinée soit pertinente, la Cité a souhaité confier le propos de l’exposition à Jean-Marc Thévenet, directeur du festival international de la bande dessinée d’Angoulême de 1998 à 2006, et à Francis Rambert, directeur de l’Institut français d’architecture.

 

Exposition à la cité de l’architecture & du patrimoine du 9 Juin au 28 Novembre 2010.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 11:26

ST PETPETROGRAD, LENINGRAD, SAINT PETERSBOURG

Une seule et même ville, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et pour les autochtones, la capitale de l’occident des lumières.

Composant avec les fantômes de l’histoire, la ville se modernise sous l’influence des « nouveaux décideurs russes » avides de nouvelle vie d’inspiration moscovite. Des "boutique hotel",  un bistrot français, une plage au bord de la Neva, s’ajoutent à l’offre culturelle des 50 musées de la ville, du palais d’hiver au grand hermitage sans oublier les musées-appartements, comme celui de DOSTOÏESKI.

Mais les amoureux des traditions retrouvent avec nostalgie de MAI à JUILLET les NUITS BLANCHES, phénomène naturel qui leur permet de contempler dix huit heures par jour les charmes d’une ville aux décors de thêatre sur les sublimes façades peintes du 18eme siècle.

Moins traditionnel que le cliché des « jours blancs » d’hiver, Saint Pet, aujourd’hui, nous offre un supplément de bonheur à l’image d’un œuf FABERGE qui se reproduirait comme une poupée russe.

Pour toute information complémentaire, appeler Anne Le Calve - Tel : 01 55 20 23 70

Partager cet article
Repost0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 12:12

news2La 1ère édition du congrès Santé au Coeur de la Cité se tiendra du 22 au 24 octobre 2010 à Boulogne-Billancourt Hauts de seine, en partenariat avec la Ville, sous la présidence du Pr Jacques Beaune, Pt de la Fédération Française de Cardiologie et du Pr Jean Marie Le Parc, Chef de Service de Rhumatologie à l’Hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt.
Ce congrès a pour ambition de souligner, favoriser et mettre en valeur les fonctions et interventions des acteurs de santé, praticiens, pharmaciens d’officine, industriels, dans un cadre urbain revisité. Cet événement original et ambitieux propose aux partenaires responsables publics et privés de la santé dans la ville de se réunir autour d’une plate-forme de réflexion et d’actions répondant aux attentes des patients citadins et de leurs familles. Un site Internet, véritable congrès permanent et conçu comme tel, présente les thématiques retenues par notre comité d’experts et les développera jusqu’au congrès physique d’octobre 2010.
Ce congrès, conçu de manière inédite, investira la ville pendant deux jours avec une partie réservée aux professionnels et une partie destinée au public de l’ensemble de la Communauté d’agglomération et de l’ouest parisien. Il abordera les questions de santé dans leur dimension urbaine, en partenariat avec les institutions de la ville sollicitées, les professionnels de santé, les associations de patients, les professionnels de l’urbanisme et de l’aménagement, les sociologues, soit tous ceux concernés par l’environnement immédiat perçu comme acteurs de soins à part entière ou pourvoyeur de bien être et de mieux vivre.
Contacts, renseignements et inscriptions : Dr Patrick ESPINOSA & Jean-Paul ROY – Tel : 01 55 20 23 82
link (PRE-PROGRAMME PDF)

Partager cet article
Repost0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 16:28

reseaux sociauxEvent Progress est une console d’administration développée par Covos Baxon, permettant de gérer automatiquement les processus de création, d’édition et d’envoi des invitations pour vos programmes de RP et apporter un service client encore plus rapide et efficace.

En 5 étapes et en moins de 5 minutes, l’invitation personnalisée est créée à partir d’un masque validé par vos services, le fichier des invités est transféré et les invitations sont envoyées. Par une gestion des réponses en retour carte T quotidienne, les réponses sont optimisées et la participation est facilement consultable à tout moment par le terrain, permettant ainsi, une meilleure maîtrise collaborative de l’information.

Event Progress vous aidera à réduire vos coûts de promotion de manière significative et durable. Sur vos coûts directs, avec des économies sur les postes supports et affranchissements, mais aussi sur vos coûts indirects, avec un gain de temps réinvesti immédiatement pour votre « cœur de métier ».


Event Progress c'est :
> Une gestion des taches et un management optimisé

> Un respect de votre image et de votre charte graphique

> Une économie sur vos coûts directs et indirects

> Un reporting ciblé et la consolidation de vos données

 

Pour toute information :
Roch GUILABERT –
Tel : 01 55 20 23 79 – Email : guilabert@covos.fr

Partager cet article
Repost0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 00:54

 



 



Du 1er Mai au 31 Octobre 2010, Shanghaï organisera son Exposition Universelle et attendra  70 millions de visiteurs. L’événement est planétaire. Et pour la première fois, une manifestation d’une telle envergure va communiquer sur le thème de la ville et de l’avenir urbain de l’humanité.
192 Etats souverains et 42 organisations internationales seront représentés sur les deux rives du fleuve Huangpu. Tous plancheront sur le thème « Meilleure ville, meilleure vie ». En voulant devenir une « capitale des services et un grand centre culturel », Shanghaï s’inscrit dans l’histoire post-industrielle. Et l’événement prend ses marques : il se tiendra dans le centre de la ville, en un lieu précédemment occupé par 300 usines, fonderies et autres chantiers navals. Une manière de saluer et d’affirmer le thème urbain de l’exposition.

Ce thème est bien universel et l’urgence urbaine concerne tous les pays, développés ou non. Aussi, les « bonnes pratiques urbaines » seront-elles sollicitées dans le cadre d’un espace réservé aux villes et régions du monde entier. Le local et le global, une fois de plus, se confondront. L’Exposition s’achèvera en apothéose avec la « Déclaration de Shanghaï » et la caution de l’ONU pour un manifeste de la ville idéale montrant la voie aux générations futures.

La France, quant à elle, jouera sur le registre du désir et du plaisir de vivre dans les villes. Le pavillon français a choisi pour thème « La ville sensuelle ».

Dans ces colonnes, en septembre 2008, nous expliquions comment nous avions imaginé les Parcours de l’émotion à partir de l’étude des ambiances urbaines et à quel point ces parcours, testés à Venise, à Prague, à Monaco, étaient une aventure

sensible, sensuelle au cœur des villes. Shanghaï sera la ville élue en 2010.

 

Pour toute information sur « Sensuelle Shanghaï », contacter Roch Guilabert – Email : guilabert@covos.fr ou au 01 55 20 23 79.

Partager cet article
Repost0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 00:26

orangerie

Dans le cadre des célébrations du bicentaire de la naissance de Frédéric Chopin (1810-2010), nous avons réservé plusieurs dates en JUIN et JUILLET pour organiser des concerts privés durant le  27ème Festival Chopin. Le caractère exclusif et raffiné de ces concerts « aux chandelles » offre aux entreprises un excellent moyen de communiquer leur image de haute qualité auprès de leurs invités et de s’inscrire dans l’actualité musicale 2010.
Le programme prestigieux de cette soirée peut être précédé ou suivi d’un cocktail dans l’orangerie ou à l’extérieur sous espace couvert.

La programmation du festival, les conditions et informations pratiques vous seront données par notre responsable des événements :
Jean-Paul ROY – Email : roy.baxon@covos.fr au  01 55 20 23 82

Partager cet article
Repost0